Dans la création chorégraphique Nothingness Maria Eugenia Lopez aborde le concept du néant dans l’imaginaire collectif. En examinant le rapport entre corps et matière, elle tisse un éloge de l’horreur mais aussi de l’extase que le vide suggère.


Dans un monde onirique en constante transformation et suspendu entre la fin et le recommencement, la scène devient un lieu fluctuant et imprévisible, à la fois enveloppant et menaçant, toujours mystérieux. Dans ce no man's land, les danseur·euse·s donnent vie à un grand puzzle qui se construit et déconstruit à une cadence erratique. Entre latence et incertitude, ils·elles créent de nouveaux assemblages, une nouvelle toile, un nouvel espace, susceptibles de générer une toute autre aventure spéculative, une autre manière de se remettre au monde, d’exister : une toute nouvelle histoire.


Ode à l’imprévisible et l’éphémère, Nothingness invite la·le spectateur·rice à s’abandonner à la crainte et à la fascination auquel le vide, dans toutes ses formes, fait appel, et à découvrir l’espace suspendu où convergent l’énergie destructrice et l’élan créatif que nous portons en nous.


Concept : Maria Eugenia Lopez / Création et interprétation : Shantala Pèpe et Louis Nam Le Van Ho / Musique : Guillaume Le Boisselier / Regard extérieur : Pascale Gigon / Lumières : Peter Maschke / Décor : Evelyne de Behr et Peter Maschke


Une création de Maria Eugenia Lopez, en coproduction avec le Théâtre Les Brigittines et le Théâtre de la Vie. Partenaires de résidence : Materiais Diversos - Lisbonne, La Briqueterie - Paris, Théâtre Marni - Bruxelles. Création accompagnée par : le Grand Studio. Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles – Service de la Danse


- Rencontre après-spectacle avec l’équipe de création le 5 février. -

Réserver

 

Demandez votre carte de fidélité : 3 spectacles vus = 1 spectacle offert

 

Suivez le fil d'actualité de nos spectacles sur notre page facebook

 

Real Time Web Analytics