Piel est né d’un questionnement très personnel au sujet de la solitude et du manque de contact corporel inhérent à nos sociétés contemporaines. Un corps qui n’est pas touché disparait. A partir de cette réflexion, le spectacle évoque avec poésie le besoin essentiel et instinctif qu’est le toucher. Comment la qualité des rapports et contacts physiques que nous entretenons avec les autres tout au long d’une vie influence la perception que nous avons de notre propre corps? Quelles est la place du toucher dans les liens familiaux, amicaux, sociaux, amoureux…et quels sont les états corporels qui en découlent? Piel questionne également avec subtilité et humour les interdictions ou autres permissions implicites qui font partie des codes sociaux propres à chaque culture. 


Ce duo interprété par les danseuses Florence Augendre et Maria Eugenia Lopez explore les sensations et souvenirs intimes liés à l’expérience du toucher et leurs traces sur le corps; les premières caresses, les cicatrices, les coups reçus, la maladie, la maternité, la solitude. Piel, la peau, ce palimpseste fait de mémoire vive, notre premier contact avec le monde, avec l’autre. Elles font s’entrecroiser avec dérision toutes les déclinaisons des rapports physiques et révèlent ainsi leur complexité et leur beauté.


Conception: Maria Eugenia Lopez / Ecriture chorégraphique et interprétation: Maria Eugenia Lopez et Florence Augendre / Création lumières: Pier Gallen / Composition sonore: Guillaume Le Boisselier / Dramaturgie: Pascale Gigon / Costumes : Isabelle Lhoas. 


Une création de Incógnita asbl en coproduction avec Les Brigittines et le Théâtre de la Vie. Accompagnée par le Grand Studio. Avec le soutien de la SACD, du Théâtre Marni et de Ad Libitum (Villa Libitum).  


TEASER

Réserver

 

Demandez votre carte de fidélité : 3 spectacles vus = 1 spectacle offert

 

Suivez le fil d'actualité de nos spectacles sur notre page facebook

 

Real Time Web Analytics