Librement adapté des Journaux et Lettres d’Etty Hillesum.

Elle s’appelle Etty. Elle a 27 ans. Elle est fantasque, passionnée, libre. Profonde et légère, piquante et sensible, grivoise et sentimentale. Paradoxale.

Elle voudrait être un grand auteur pour éclairer le monde de ses formules brillantes. Mais Etty est juive, on est en 1940, le monde sombre dans les ténèbres. Il va lui falloir dégager un chemin pour apaiser la fureur du chaos qui la dévore. L’écriture la sauve. Son journal est une ode à la joie, à l’irréductible victoire de l’amour. Une réponse imparable à l’impasse existentielle dans laquelle notre monde s’épuise aujourd’hui.

« Si la paix s’installe un jour, elle ne pourra être authentique que si chaque individu fait d’abord la paix en soi-même, extirpe tout sentiment de haine, ou bien domine cette haine et la change en autre chose, peut-être même à la longue en amour. Je suis une femme heureuse et je chante les louanges de cette vie, oui vous l’avez bien lu, en l’an de grâce 1942, la énième année de guerre. « 

Une création à la frontière entre réel et fiction, au cœur des parts d’ombre et de lumière de chacun d’entre nous. Un miroir de l’inextricable complexité de la vie. De son ineffable beauté.

« Quand je cesse d’être sur mes gardes pour m’abandonner à moi-même
me voilà tout à coup reposant contre la poitrine nue de la vie
et ses bras qui m’enlacent sont si doux et si protecteurs
et le battement de son cœur si bon si lent si régulier
presque étouffé mais si fidèle
assez fort pour ne jamais cesser ».

Vendredi 8/12, after-show : Rencontre Boomerang avec l’équipe artistique et l’écrivain et philosophe Jérôme Vermer

Jérôme Vermer est né à Bruxelles, où il étudie les lettres, le journalisme et la philosophie. Après un parcours dans l’édition, il collabore avec Jean-Philippe Thivet pour écrire les 3 volumes de la série de bande dessinée Philocomix. Leur dernière collaboration Libres de penser : dix femmes, dix vies philosophiques vient d’être publiée aux éditions Rue de Sèvres. Jérôme Vermer enseigne à l’Ephec et à l’Hénallux.

 

Vendredi 15/12, after-show : Bord de scène avec Catherine Demaiffe et l’équipe artistique

Dans les bras nus de la Vie est librement adapté des Journaux et Lettres d’Etty Hillesum, éd. du Seuil  Mise en scène : Catherine Demaiffe / Assistanat à la mise en scène : Brunhilde Attenelle / Avec : Leila Putcuyps, Quentin Chaveriat / Chorégraphie : Sofiane Chalal / Musique originale : Vincent Liben / Scénographie : Emmanuelle Bischoff / Création lumières : Claude Taymans / Création costumes : Julia Nouader / Création masque : Candice Angelini / Administratrice de production : Johanne Pastor / Photos et images : Danny Gys  Une création de Catherine Demaiffe – Les Fulgurantes ASBL en coproduction avec le Théâtre de la Vie et La Charge du Rhinocéros. Avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Service de la Création artistique-Direction du Théâtre. Avec le soutien de Wallonie-Bruxelles International, la Fondation Crelan et de SVLV Sprl. Diffusion : La Charge du Rhinocéros 
19:00
Portes
20:00
Début
Sauf le 7 décembre :
12:30
Portes
13:30
Début