Dans les années 60, Jackie Kennedy était la
représentation de la femme idéale, le «rêve» de nos grand-mères: une
épouse soutenante, une mère aimante, belle, gracieuse, réservée. Une femme
luttant pour correspondre à cet idéal. Une princesse soumise à la domination
masculine. Aujourd’hui, on nous dit que les temps ont changé… 

 

Créé au Théâtre de la Vie en mars 2018 par Olivier Lenel (Reste Poli Productions), le spectacle s’articule autour du
monologue Jackie écrit par Elfriede Jelinek (Prix Nobel de
littérature en 2004) et tiré du recueil Drames de
Princesses. Jackie, personnage aux facettes multiples représentées par
deux comédiennes parlant d’une seule voix
et incarnant une femme en lutte qui se revendique autant qu’elle se
défend.  

 

Quel héritage avons-nous conservé de cette figure du glamour des années
60, trompée, ridiculisée, digne dans le veuvage, star de la presse… Avec un
humour grinçant, le spectacle explore, à travers la figure de Jackie, la
violence de l’effort exigé des femmes pour correspondre à l’idéal que notre
société actuelle se fait d’elles. Un regard cynique et éclairant sur l’image
que cette société impose à la figure féminine : mise en valeur sans être mise en
avant.

 

 

Texte: Elfriede Jelinek
/ Traduction: Magali Jourdan et Mathilde Sobottke / Avec Marie-Paule Kumps et Laura Fautré / Mise en scène: Olivier Lenel /
Assistanat à la mise en scène: Maria José Parga / Dramaturgie:
Peggy Thomas / Scénographie: Johanna Daenen / Lumières:
Pier Gallen / Création vidéo: Marie Kazemierczak / Costumes:
Annabelle Locks / Stagiaires costumes: Bleuenn Brosolo et Marie Baudoin /
Création coiffure et maquillage: Koko Charki / Voix: Nicole Valberg / Photos
du spectacle: Nicolas Verfaillie.

 

Une
création de Reste Poli Productions en coproduction avec le Théâtre de la Vie,
la Coop asbl et le Centre Culturel de Verviers. Avec le soutien du Théâtre
Poème 2, de shelterprod, 
taxshelter.be, ING et du tax shelter du gouvernement
fédéral belge, du Service des Arts de la Scène de la Province de Hainaut/La
Fabrique de Théâtre, de la Chaufferie-Acte 1, de la Commune de
Saint-Josse-ten-Noode et du Forum Culturel Autrichien.

Avec l’aide du Théâtre
Varia, du Senghor (Centre Culturel d’Etterbeek), du Whalll (Centre Culturel de
Woluwé-Saint-Pierre) et de l’Infini Théâtre.
La pièce d’Elfriede Jelinek représentée est publiée à L’Arche sous le titre “Jackie” dans le recueil Drames de Princesses. www.arche-editeur.com .

En marge :
Le 16/11, de 15h à 18h, le Théâtre de la Vie propose un atelier d’écriture autour des rapports hommes-femmes, mené par le metteur en scène Olivier Lenel.
Participation gratuite à l’atelier mais inscription obligatoire via l’adresse mail publics@theatredelavie.be .
La venue du participant à l’une des représentations de Jackie (un drame de princesse) est requise (date au choix) et à charge du participant, suivant notre grille tarifaire.
Portes
Début