-Prix libre-


Emerveillée
par l’Opéra, la Comédie Musicale, le Théâtre Musical, j’ai une curiosité pour
ces formes qui mélangent les disciplines. C’est pourquoi je souhaite favoriser
les rencontres possibles entre Musique et Théâtre, afin de continuer à explorer
ces domaines et leur potentiel de créativité”.

Peggy Thomas


Proposé par Peggy Thomas avec le soutien de la Cie L’Aencrophone, le Festival Des mots, des notes interroge la frontière, la rencontre, les possibles, le dialogue entre la Musique et le Théâtre. Pour sa
première édition, il
 mettra le focus sur 3 artistes à la frontière
entre musique et théâtre.


Trois cartes blanches répétées les 20, 21 et 22 juin :


20h: Botrange-Buenos Aires, ARStéphane Pirard.

Conception et texte : Stéphane Pirard et Claude Semal

Interprétation et composition : Stéphane Pirard

Co-composition : Gil Mortio

Regard extérieur : Claude Semal


21h: En étranger je m’en vais… D’après Winterreise de Schubert. Francisco Gil.

Interprétation et chant : Francisco Gil

Performance et scénographie : Emmanuelle Bischoff

Piano : Mélanie Schottey

Regard extérieur : Peggy Thomas

Création lumière : Renaud Ceulemans

Création costume : Annabelle Locks

Soutien technique : Jean-Marc Amé

Diffusion : L’Aencrophone Diffusion

Une production de L’Aencrophone avec le soutien de La Louba.


22h: J’ai décidé (d’arrêter) d’aimer ou peut-être que j’exagère. Taïla Onraedt.

Texte et mise en scène : Taïla Onraedt

Batterie et percussions : Jean-Pierre Onraedt

La voix : Lia Bertels

Création lumière et régie : Benoît Lavalard

Création costume : Chloé Dilasser

Portes
Début