Mathilde Loisel, jeune femme de condition modeste et rêvant d’une autre vie, est invitée à un important bal, grâce aux efforts de son mari, simple fonctionnaire. Rentrée au logis, après cette fête inoubliable, où elle a retenu l’attention de toute l’assistance par sa beauté et son apparat, la modeste bourgeoise réalise avec effroi qu’elle a perdu la sublime parure de diamants que sa riche amie d’enfance lui avait prêtée pour l’occasion. Griserie d’un soir se transformant en cauchemar d’une vie, il faudra au couple dix ans de labeur acharné pour rembourser le nouveau bijou…

 

Bien loin d’une restitution historique, le spectacle se veut comme un fil tendu entre le XIXème siècle  et notre époque, soulignant ainsi toute la portée contemporaine du texte de Maupassant. Traversée sensorielle et sensuelle, mêlant images, musique et un singulier travail théâtral, le spectacle luxembourgeois La Parure met en lumière toute l’intensité poétique et la cruauté de ce grand classique de la littérature française. L’éternité du diamant contre la force du destin. Une métaphore poignante de nos existences qui flirtent en permanence avec la dette et avec une forme moderne d’esclavage.

 

Interprétation : Ludmilla Klejniak / Conception et mise en scène : Stéphane Ghislain Roussel / Création vidéo : Laurent La Rosa / Réalisation scénographique : Stéphanie Laruade et Stéphane Ghislain Roussel / Création lumière et régie : Patrick Grandvuillemin / Création maquillage : Sandrine Roman

 

Une coproduction Compagnie Ghislain Roussel –  Théâtre du Centaure, Luxembourg. Spectacle réalisé avec le concours du Fonds Culturel National, Luxembourg et avec le soutien de la Fondation Indépendance, Luxembourg. Spectacle sélectionné par la THEATER FEDERATIOUN pour représenter le Luxembourg au festival Off d’Avignon 2016.

 

Vers la compagnie Ghislain Roussel

 

Durée du spectacle : 1h

 

Portes
Début