Gökhan Shapolski Girginol, jeune créateur théâtral genkois diplômé du R.I.T.S de Bruxelles en 2012. Son travail de fin d’étude qu’il y a présenté était des plus captivants et c’est surtout son adaptation de Woyzeck qui a laissé une forte impression sur le spectateur.

Le classique Woyzeck raconte l’histoire d’un jeune gars qui essaie par tous les moyens possibles, aussi bien émotionnellement que matériellement, de garder la tête hors de l’eau. Ce qui échoue. C’est une tragédie « working class », un drame social sur la pauvreté. Entre les mains de Gökhan Girginol, cela se transforme en un trip hallucinant dans les bas-fonds de la société. Dans une installation qui se réfère au théâtre expressif, à l’art outsider et aux marges de la société, il laisse évoluer son personnage qui évoque tantôt de la sympathie, tantôt du dégoût. Dans sa version, cela se métamorphose en une plainte contre l’inégalité sociale pour celui qui dénué de tout, arrive dans un pays étranger avec seulement une valise pleine de rêves.

De et avec Gökhan Shapolski Girginol, Alici ‘Serdi’ Faki

 


www.shapologie.wordpress.com

 Copyright photos Marc Vandermeulen

RESERVATIONS UNIQUEMENT AU KVS www.kvs.be ou 02 210 11 12

 

Portes
Début